La société de production pharmaceutique Biopharm a annoncé dimanche dans un communiqué le lancement d’une opération d’importation de 2.000 concentrateurs d’oxygène dans l’objectif de les distribuer au prix homologué de 115.000 DA sur l’ensemble des pharmacies d’officines du territoire national. « Une première tranche de 500 vient d’être réceptionnée et sera livrée dans les 24 heures sur toutes les wilayas à travers notre pays. Le reste des livraisons sera finalisé à échéance d’une dizaine de jours », précise la même source. Au vu du caractère humanitaire de cette opération, Biopharm « ne prélèvera aucune marge commerciale » sur ces équipements qui « seront distribués à des prix homologués » sur l’ensemble du territoire national, à travers le réseau des pharmacies d’officines. Une marge couvrant uniquement les charges du pharmacien a été fixée, en coordination avec le Syndicat national des pharmaciens d’officine (SNAPO). Ainsi, « le prix de vente aux particuliers a été fixé à 115.000 dinars », a indiqué Biopharm. Cette opération intervient dans un contexte marqué par la persistance de la pandémie de Covid-19 et vise à faire face à la recrudescence des contaminations, souligne cette société pharmaceutique expliquant qu’elle « a été sollicitée par le ministère de l’Industrie pharmaceutique à importer, pour la première fois, des concentrateurs d’oxygène de 10 litres destinés à un traitement ambulatoire ». Dans son communiqué, Biopharm souligne également l’apport « décisif » de la corporation des pharmaciens d’officine « à un moment où il fallait assurer une livraison directe à des malades dans le besoin, en évitant toute forme de spéculation commerciale ou de surenchère malvenue ».