Le Court-métrage “Printemps reporté” du réalisateur algérien Walid Bouchebbah participe à la 26e édition du Festival international Capri Hollywood en Italie qui se tient du 26 au 31 décembre courant, a-t-on appris auprès du réalisateur.

L’œuvre cinématographique évoque, en 19 minutes, l’histoire d’une petite famille algéroise qui s’installe à Bejaïa et tente, tant bien que mal, de s’adapter à un mode de vie diamétralement différent, caractérisé par des problèmes politiques, des conflits culturelles et des différends familiaux.

Produit en 2018, “Printemps reporté” est le deuxième court-métrage du réalisateur Bouchebbah, auquel ont participé Rachid Benallal, Foudhil Assoul, Mourad Oudjit, Samia Meziane et l’enfant Adlane Benmoussa.

Le Festival international du film de Capri Hollywood se tient chaque fin décembre ou début janvier à Capri, en Italie. Créée en 1995, la sélection compétition est ouverte aux films internationaux, à l’animation, aux documentaires et à la fiction.

“Printemps reporté” participera également au festival “Hollywood first time filmmaker showcase, organisé par Lift-Off Global Limited. Il a pour but de récompenser les meilleures productions et offrir aux participants une grande visibilité et une renommée à l’échelle mondiale.

Né en 1988, Walid Bouchebbah, diplômé de l’Institut supérieur des métiers des arts du spectacle et de l’audiovisuel à Alger, a mis en scène entre autre la pièce de “Divorce sans mariage”, outre la réalisation de la sitcom télévisée “Bab Edechra”.