Le Parquet général de la Cour suprême a annoncé, lundi, qu’il engagera des poursuites judiciaires à l’encontre de l’ancien wali de Mostaganem, Abdelwahid Temmar pour des faits « susceptibles d’une qualification pénale liés à l’octroi de foncier public », et ce, conformément aux dispositions du Code de procédure pénal, rapporte l’APS. Le Parquet général de la Cour suprême a précisé « avoir été destinataire du Procureur général près la Cour de Mostaganem de deux dossiers de procédure sur des faits susceptibles d’une qualification pénale, liés à l’octroi de foncier public, à l’encontre de Temmar Abdelwahid, ancien wali de Mostaganem ». Le Parquet général de la Cour suprême a ajouté qu’il « engagera des poursuites judiciaires conformément aux dispositions du Code de procédure pénale »