Une peine de 20 ans de prison ferme a été prononcée par le tribunal criminel près de la Cour de Boumerdès à l’encontre de deux terroristes. Il s’agit de B. A. alias «Abi Katiba» et T. M. accusés d’adhésion à un groupe terroriste armé, homicide volontaire et attentats à l’explosif.

Les deux inculpés sont poursuivis également pour l’implication dans l’attentat qui a ciblé le convoi transportant des sujets d’examen du BEM au niveau de la localité de Timezrit, à une quarantaine de kilomètres au sud-est de Boumerdès. L’attentat a fait 11 morts dont 9 policiers et 2 fonctionnaires de l’Education. Les deux accusés ont participé à plusieurs attentats lesquels ont causé plusieurs morts et des dégâts matériels importants. Ils ont ciblé un convoi militaire au niveau de la commune de Cap Djinet, une caserne militaire au niveau de Chréa à Blida et l’Ecole de la gendarmerie des Issers. Le terroiste B. A., originaire de la localité d’Aïn El Hamra, dans la commune de Bordj-Ménaïel, a rejoint les maquis en 2006 à l’âge de 22 ans et son acolyte en 2001 avant d’être arrêté 14 ans après. K. K