La Cour d’appel militaire de Blida a acquitté samedi les accusés Saïd Bouteflika, Mohamed Mediène, Athmane Tartag et Louisa Hanoune lors de la réouverture de leur procès en appel relatif à « l’atteinte à l’autorité de l’Armée » et au « complot contre l’autorité de l’Etat », a indiqué à l’APS l’avocat de la défense, Me Khaled Bourghel. « Après délibération, la Cour d’appel militaire de Blida a rendu la décision d’annuler le jugement en première instance et d’acquitter tous les accusés« , a précisé, toujours selon la même source, M. Bourghel, avocat de Bouteflika Said.