Le ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar a instruit Sonelgaz d’arrêter la « large campagne de récupération des créances détenues sur ses clients » indique un communiqué du département (voir capture d’écran en dessous). La « demande » survient au lendemain de l’annonce de la chargée de communication de la société nationale du début d’une campagne de recouvrement des dettes auprès des abonnés retardataires (lire l’édito de ce mardi: Dettes et social). Le ministre a néanmoins précisé de « sursoir provisoirement en cette période d’hiver difficile à toute coupure d’électricité ou de gaz surtout les citoyens à faible revenu ».

Capture écran du communiqué publié sur la page facebook officielle du ministère de l’Energie

« Conformément aux directives du président de la république et du premier ministre concernant l’allégement de l’impact économique de la pandémie Covid_19 sur le citoyen Algérien et vu la période hivernale que nous traversons, le ministre de l’Energie Monsieur Abdelmadjid Attar a instruit hier par courrier la SONELGAZ qui a engagé une large campagne de récupération des créances détenues sur ses clients, et qui sont très importantes, avec un impact très négatif sur l’équilibre financier de la société, et demandé de sursoir provisoirement en cette période d’hiver difficile à toute coupure d’électricité ou de gaz surtout pour les citoyens à faible revenu, isolés (zones d’ombre), et bien sur les usagers dont l’activité est sensible (administrations et services publics, unités / infrastructures de production employant des travailleurs ou dont la production est destinée à la consommation ou au marché national à l’exemple de l’eau potable ou de la production agricole, etc…).Pour certains cas sensibles où il y a déjà eu coupure, le Ministre de l’Energie a instruit Sonelgaz d’envisager le rétablissement du raccordement de façon provisoire, et a demandé un compte rendu hebdomadaire sur cette situation pour permettre un suivi régulier de la situation durant cette période. «