La sélection algérienne de sabre masculin a été éliminée de l’étape d’Alger de la Coupe du monde 2018, après sa défaite contre la Chine (45-15) dans le tableau des 32

, disputé dimanche à la salle Harcha. Dans une enceinte retapée mais presque entièrement vide, les Verts ont relativement bien démarré ces épreuves «par équipes», comme en témoigne le score étriqué de 1-5, 4-10. Mais la suite a été nettement moins bonne, puisque la sélection algérienne a commencé à fléchir progressivement, permettant aux Chinois de commencer par creuser un écart considérable, avant de prendre littéralement le large. En effet, après avoir porté le score à 4-15, les Chinois se sont littéralement envolés : 7-20, 10-25, 11-30 et 14-40 pour enfin gagner 15-45. «Dans le sport de haut niveau, il n’y a pas de secret, si ce n’est un travail sérieux et appliqué, qu’on pratique de manière régulière. Or, sur ce plan, nos athlètes accusent un manque flagrant par rapport aux représentants des autres nations et à partir de là, il ne faut pas trop se leurrer», a reconnu le président de la Fédération algérienne d’escrime, Raouf Salim Bernaoui. Les autres résultats de ce tableau des 32, sont : Colombie – Pologne (45-42), Roumanie – RDC (45-8), Ukraine-Belgique (45-30), Japon-Kazakhstan (45-35), FIE-Sénégal (45-13) et Egypte-Chili (45-33), au moment où la Tunisie a réussi l’exploit de sortir la sélection de Grande-Bretagne, après un combat épique, comme en témoigne le score étriqué de 45-44. De leur côté, les sélections de France, d’Allemagne, de Russie, d’Italie, des Etats-Unis, d’Iran, de Hongrie et de Corée du Sud ont été exemptées de ce tableau des 32 et ont donc effectué leur entrée en lice directement au tableau des 16. Un tour qui a donné lieu à des empoignades intéressantes et ayant vu la Tunisie quitter la compétition à ce stade, après sa défaite (22-45) contre l’Allemagne. La sélection de France a elle aussi quitté la compétition dans ce tableau des 16, après sa défaite (43-45) contre les athlètes concourant sous la bannière de la Fédération internationale d’escrime (FIE). Dans les autres matchs, la Corée a dominé la Colombie (45-17) et la Roumanie a pris le meilleur sur les Etats-Unis (45-30), tout comme l’Iran, vainqueur de l’Ukraine (45-35). Pour ce qui est de la Chine, qui avait éliminé l’Algérie au tour d’avant, elle a vu son parcours s’arrêter face à la Russie, contre laquelle elle s’est inclinée (45-39), au moment où l’Italie a difficilement dominé l’Egypte (45-32). La Coupe du monde-2018 de sabre masculin se déroule en huit étapes, dont celle d’Alger qui en est la première.