Plus de 800.000 billets (804.186) ont été vendus lors de la première phase de la vente de tickets pour la Coupe du monde de football 2022 au Qatar (21 novembre – 18 décembre), a annoncé la Fédération internationale (Fifa) mercredi. «Cette phase de vente comprenait une période de vente par sélection aléatoire, suivie d’une brève période régie par le principe du premier arrivé, premier servi, qui a suscité un fort intérêt dans la région du Qatar et le monde entier. Cet intérêt transparaît dans la grande variété géographique des dix pays les plus demandeurs : le Qatar, les Etats-Unis, l’Angleterre, le Mexique, les Emirats arabes unis, l’Allemagne, l’Inde, le Brésil, l’Argentine et l’Arabie saoudite», indique l’instance fédérale. Les matches pour lesquels la demande a été la plus importante sont le match d’ouverture et la finale, précise la Fifa. Une deuxième phase de vente débutera mardi prochain, soit quatre jours après le tirage au sort de la phase finale, prévu vendredi à Doha. 27 équipes sur les 32 concernées ont déjà validé leur ticket pour le prochain Mondial, après les matchs barrages de la Zone Afrique et Europe, disputés mardi. Outre le Qatar, pays hôte et qualifié d’office, douze sélections européennes, quatre sud-américaines, cinq de la zone Afrique, quatre de la zone Asie et une nord-américaine sont assurés de participer à la compétition. Le tirage au sort de la phase finale aura lieu vendredi à Doha. L’Afrique sera représentée au rendez-vous mondial par le Cameroun, le Ghana, la Tunisie, le Maroc, et le Sénégal.