Les joueurs tricolores ont livré leur analyse sur la future rencontre à venir face au Maroc, grande surprise de cette Coupe du monde 2022. Et chez les Bleus, on se méfie. On connaît déjà les demi-finales de ce Mondial 2022 qui touche tout doucement à sa fin. Le Maroc et la France se disputeront donc, mercredi soir, la place de finaliste, qui opposera un des deux pays au vainqueur du duel entre l’Argentine et la Croatie. Un duel qui, s’il avait été prévu avant le début de la compétition, aurait été présenté comme surprenant et très déséquilibré. Mais au vu de ce qu’a montré le Maroc jusqu’ici, il faudra se méfier. Et ça, les Bleus en sont conscients. «On va savourer et ensuite préparer avec sérieux ce match contre le Maroc qui mérite sa reconnaissance. Ils n’étaient pas attendus certes, mais jouer contre ces adversaires (Croatie, Belgique, Espagne et Portugal, ndlr) en prenant qu’un seul but, ce n’est pas anodin», confiait ainsi Didier Deschamps au sujet des Lions de l’Atlas après ce duel contre les Anglais.
«On ne sous-estime personne»
«On ne sous-estime personne. C’est un match historique. On est conscients que, s’ils sont là, c’est qu’ils l’ont mérité. Ils savent souffrir, prendre sur eux. Ce sera un match très suivi en France, car il y a une importante communauté marocaine. On attend cette rencontre avec impatience mais il faudra d’abord récupérer car il y a de la fatigue», a de son côté lancé Adrien Rabiot dans des propos rapportés par l’Equipe. Même son de cloche pour Kingsley Coman : «on reste focus sur le terrain, il y a encore une demie face à une équipe du Maroc qui a été très bonne jusqu’ici. Il faudra mettre toute son énergie pour la victoire. Ils ont fait un super parcours, sortant d’un gros groupe. Ils méritent d’être là, on va bien bosser tactiquement». Comme ses partenaires, Jules Koundé s’attend à un duel très difficile : «Le Maroc a fait un très beau parcours, ils ont éliminé de grosses équipes. Ce sera un match très compliqué, contre une équipe qui donne tout et met énormément de cœur. On va bien se reposer». Vous l’aurez compris, les Bleus savent à quoi s’attendre avec l’équipe dirigée par Walid Regragui. n