L’USM Alger recevra, ce soir à 20H au stade 5-Juillet, les Tanzaniens de Young Africans dans le cadre de la première journée de la phase des poules de la Coupe de la Confédération africaine. Une rencontre que les Usmistes aborderont avec la détermination d’arracher les trois points de la victoire. La rencontre sera dirigée par  le Ghanéen Daniel Nii Ayi Laryea qui sera assisté par son compatriote David Laryea et du Nigérian Abel Baba.

Au vu de l’effectif des Rouge et Noir, comparé à celui de son adversaire du jour, les Usmistes partent avec les faveurs des pronostics d’autant que l’équipe reste sur une belle victoire en championnat contre le MC Oran (3-1).
C’est ainsi que depuis le match gagné contre le MCO,  le 28 avril dernier, les joueurs du coach Hamdi se préparent dans une très bonne ambiance. Ils affichent la forme et surtout sont décidés de ne point rater cette première sortie à domicile dans cette compétition continentale. Le latéral droit, Rabei Meftah, sait que cette sortie sera importante. « Notre mission ne sera, certes, pas facile devant un adversaire venu visiblement pour un bon résultat. Mais nous sommes déterminés plus que jamais à gagner, car il est très important d’entamer la phase des poules de la compétition par la plus belle des manières et, par la même occasion, prendre la tête du groupe D dès la première journée. C’est un match important qu’on ne doit surtout pas rater », a indiqué le défenseur des Rouge et Noir.

Les troupes au complet
De son côté, le coach de l’USM Alger, Miloud Hamdi, verse dans le même sens en déclarant qu’« à ce stade de la compétition, il est toujours important de commencer par un succès. Il faudra alors mettre les bouchées doubles pour passer avec succès le test tanzanien. » Il faut noter que le coach Hamdi veut terminer sa « mission » avec l’USMA sur une bonne note puisqu’il a annoncé, il y a quelques jours, qu’il quittera la barre technique des Unionistes à la fin de la saison en cours, soit exactement le 19 mai prochain.
Question effectif, en dehors de Beldjilali qui est blessé et annoncé déjà out pour ce match, Hamdi pourrait compter sur l’ensemble des autres joueurs. En d’autres termes, il aura bel et bien l’embarras du choix pour son « onze » rentrant dans cette première rencontre d’importance dans une phase telle celle des groupes.

Young Africans amoindris

Du côté de l’équipe tanzanienne des Young Africains, le groupe est à Alger depuis vendredi dernier avec 17 joueurs seulement. Le « nouveau » coach a vraiment des soucis avec les joueurs blessés et ceux revenant justement de blessures. Les premiers sont donc automatiquement « out » pour ce match alors que les derniers doivent être bien ménagés pour éviter de compliquer leurs problème physiques. Et comme l’équipe enregistre la venue d’un nouvel entraîneur en la personne de l’ancien sélectionneur de l’EN A’ du RD Congo, Mwinyi Zahera, il est évident que pour lui, il s’agit d’une véritable prise de contact avec les joueurs. Encore faut-il préciser que Zahera n’a été officiellement installé que le week-end dernier, succédant  au Zambien George Lwandamina, retourné à Zesco. Mais, attention, le choix de Zahera a été fait compte tenu de sa grande expérience dans les épreuves internationales. Les gars de Hamdi se doivent de ne point sous-estimer cette équipe tanzanienne bien connue sur la scène continentale… D’ailleurs, le manager général de cette formation tanzanienne, Hafidh Saleh, a déclaré : « Nous voulons commencer sur une bonne note. Il est important que nous enregistrions un résultat probant dans ce premier match, car ce sera très bon pour le moral des joueurs pour la suite de la compétition. » L’Ittihad est averti !