Après l’ES Sétif, qui a rallié les quarts de finale de la Champions League CAF mardi, l’Algérie a placé un autre représentant dans le « Top 8 » du second tournoi africain à savoir : la Coupe de la Confédération CAF. En effet, l’USM Alger a battu, hier, le Gor Mahia FC (Kenya) au stade 5-Juillet 1962 sur le score de 2 buts à 1. La rencontre comptait pour la 6e et dernière journée de la phase de poules. Elle était donc décisive pour la suite de l’aventure. Les Usmistes ont répondu présents en décrochant le succès et la première place du groupe « D ».

Avant le début de la rencontre, la donne était simple : les Unionistes avaient besoin d’un point pour passer et trois pour s’assurer le leadership définitif. Toutefois, les « Rouge et Noir » ne voulaient pas du strict minimum puisqu’ils aspiraient à s’imposer. Une détermination palpable dans les déclarations d’avant-match. La nouvelle recrue, Prince Ibara, avait même promis de marquer. « Je me sens très bien, je suis en pleine forme et je vais me donner à fond lors de cette rencontre. Si j’ai l’occasion de marquer un but alors je le ferai. Je sais qu’on n’aura pas le droit à l’erreur lors de ce match et on visera la victoire comme je l’ai dit afin de finir à la première place de notre groupe», prédisait l’attaquant congolais.

Rayon Sports FC second qualifié
Le joueur de 22 ans a tenu sa promesse puisqu’il avait donné l’avantage aux siens à la 36e minute après avoir vu Rabie Meftah manquer un penalty à la 11e minute. La réalisation de l’ancien sociétaire d’Al-Wakrah (Qatar) a mis  l’« Ittihad » à l’abri du doute face à des Kenyans qui procédaient par contres. Sayoud avait doublé la mise à la 81e minute avant que Tuyisenge ne réduise la marque (83’).
Ces derniers ont paru émoussés à cause du long périple avant de rallier Alger. Après avoir atterri à Casablanca, les protégés de Dylan Kerr ont dû y passer la nuit avant de prendre une nouvelle correspondance vers l’Algérie où ils ont atterri 24 heures avant cette partie décisive. Un voyage périlleux qui leur a coûté la qualification alors qu’ils étaient premiers du quartet avant cet ultime round. La victoire (1/0) des Rawndais du Rayon Sports FC face aux Young Africans de Tanzanie les a mis hors course profitant aux premiers nommés. Finaliste de la Ligue des Champions en 2016, l’USM Alger tentera d’aller aussi loin dans le second tournoi dans la zone CAF. La concurrence sera très rude pour les camarades de Hamza Koudri.
M. T.