C’est un rendez-vous prestigieux qu’est cette demi-finale «aller» de la Coupe de la Confédération CAF qu’animera la JS Kabylie cet après-midi (17h), du côté de Yaoundé (Cameroun), face au Coton Sport. Cette rencontre polarise l’attention sur des «Canaris» qui ont surpris plus d’un pour se hisser jusqu’au carré d’as.

Par Mohamed Touileb
A vrai dire, on n’était pas nombreux (même les supporters de la JSK peuvent le reconnaître) à miser sur les camarades de Rezki Hamroun, qui était absent en quarts contre le CS Sfaxien (cumul de cartons), pour atteindre un stade avancé de la compétition. Avant de disputer une éventuelle finale, qui serait la 7e dans l’histoire du club, les «Lions du Djurdjura» devront bien négocier cet acte 1 qui se tiendra à Mfandena (Yaoundé) au lieu de Garoua.
Changement de repères pour l’adversaire
Les deux adversaires du jour se sont déjà rencontrés lors de la phase de poules de cette même compétition. Les Algériens s’étaient imposés par deux fois (1-0 à l’aller et 1-2 au retour). C’est pour dire que les protégés de Denis Lavagne auront l’ascendant psychologique au moment d’affronter les Camerounais. Toutefois, il faut savoir que le contexte et l’enjeu ne seront pas les mêmes aujourd’hui car il y a une place une finale à aller chercher face à une équipe qui n’a disputé que 2 finales continentales depuis sa création. C’est pour dire que l’écart de prestige est là même si les chances restent égales. Surtout qu’il y aura 0 partout au coup d’envoi. Pour revenir à la partie, il faut savoir qu’il y a changement de domiciliation par rapport à la première confrontation entre les deux teams tenue sur le sol camerounais. Pour rappel, elle s’était tenue à Roumdé Adjia (Garoua). Pour cette fois, il y a changement de stade puisque la Confédération africaine de football a décidé que ce duel se tienne à Yaoundé pour des raisons techniques.

Confirmer la bonne dynamique
En effet, l’assistance vidéo sera mise en place afin d’assurer un arbitrage optimal. «La Confédération africaine (CAF) n’a pas accordé une suite favorable à la nouvelle demande de programmation de cette rencontre au stade de Roumde Adjia de Garoua, formulée par la Fécafoot, malgré l’engagement pris par le Gouvernement et l’implication du ministère des sports pour la mise à disposition du système de la VAR (assistance vidéo à l’arbitrage, ndlr) dans ce stade tel que requis», a indiqué la Fecafoot mardi dernier. Pour revenir à l’empoignade du jour, on notera que le Coton Sport affiche une assez belle forme avec 1 seul revers sur les 8 dernières sorties. De son côté, la JSK n’a perdu qu’à une seule reprise sur les 13 matchs écoulés. Avant d’être freinés par l’US Biskra en championnat, Bencherifa et ses camarades avaient aligné 4 succès de rang.
Une bonne dynamique qu’il faudra confirmer lors de cette première manche avant la seconde programmée le 27 du mois en cours au stade 5 juillet 1962 (Alger).