La coupole du complexe olympique Mohamed-Boudiaf d’Alger a vécu samedi dernier une très belle soirée ramadhanesque de basket-ball avec des demi-finales seniors à l’issue desquelles l’USM Blida et le GS Pétroliers se sont qualifiés en finale. D’autre part et chez les dames, le verdict des demi-finales est tombé à Tizi Ouzou et la finale opposera le GS Pétroliers à Hussein-Dey Marines. Et justement, chez les féminines, des deux matchs prévus, il n’y avait qu’un seul qui a été joué à savoir la rencontre Hussein-Dey Marines-EDR Alger.

Les « Sang et Or » n’ont finalement pas trouvé de problème à battre l’EDR Alger sur le score de 75-22. Un résultat conforme à la prestation des deux équipes sur le parquet de la salle du complexe Mohamed-Boudiaf. La différence de niveau entre les deux formations a été remarquable.
L’expérience des joueuses d’Hussein-Dey a bien fait la différence. Quant à la deuxième demi-finale prévue entre le GS Pétroliers et le MT Sétif, elle n’a pas eu lieu en raison de l’absence des joueuses de Sétif. Renseignement pris, la cause de cette absence est le décès de la mère d’une des joueuses de l’équipe setifienne.
Les joueuses du GSP étant présentes, l’arbitre de la partie a donc appliqué la réglementation en attendant le quart d’heure officiel avant de déclarer le forfait du MT Sétif. Donc, le résultat serait de (20-00) au profit des Pétrolières qui retrouveront en finale Hussein-Dey Marine le 31 mai prochain selon le programme de la Fédération algérienne de basket-ball, dans une finale inédite.

Blida a souffert face à Draria
Chez les hommes, la première demi-finale a opposé le GS Pétroliers au NA hussein-Dey. Les gars du GSP ont montré qu’ils restent intraitables surtout dans une compétition qu’ils ont arrachée huit fois consécutivement. Le match a été très disputé où les Pétroliers ont bien dominé une partie où les joueurs cadres de l’équipe nahdiste étaient dans un jour sans. Et c’est ainsi que le GS Pétroliers s’est facilement imposé sur le score de 98-88.
Par contre, la seconde demi-finale a été très disputée entre l’USM Blida, équipe de l’élite face à une très coriace formation de la Division 2, le TRA Draria. L’équipe de Draria bien dirigée par l’ex-sélectionneur national Ahmed Loubachria a posé d’énormes problèmes aux joueurs plus expérimentés de l’USM Blida.
D’ailleurs, le premier quart-temps s’est soldé en faveur de Draria qui l’a mené de bout en bout. Ce n’est qu’au milieu du second quart-temps que les gars du coach Zedane ont pu prendre l’avantage. Depuis, ce fut une course poursuite entre les deux équipes jusqu’au dernier quart temps qui a souri aux gars de Blida. Et c’est ainsi que l’USM Blida s’est qualifiée en finale de la Coupe d’Algérie en s’imposant devant le TRA Draria sur le score de 67 à 63. La finale opposera donc l’USM Blida au GS Pétroliers le 31 mai prochain, selon le programme de la Fédération algérienne de basket-ball.

Les quarts ont laissé des traces
A l’issue de cette demie très disputée, le coach de Blida, Nasr-Eddine Zedane a estimé que «la qualification en demi-finale face au WA Boufarik avait laissé des traces sur le plan physique de mes joueurs. Ils n’avaient que 4 jours pour récupérer des efforts fournis en quart de finale face à Boufarik. C’est une victoire difficile et on espère faire une très bonne finale face au GS Pétroliers», a conclu le coach de l’USM Blida.
Quant au coach du TRA Draria, Ahmed Loubachria, il a déclaré que «mes joueurs ont raté plusieurs occasions qui ont été bien exploités par nos concurrents. Mon équipe n’a pas joué sur sa vraie valeur et c’est dommage. Remarque c’était un match très difficile face à une équipe composée de joueurs chevronnés.»n

Résultats des demi-finales :
Dames :
MT Sétif – GS Pétroliers 00-20 (forfait du MT Sétif)
EDR Alger – Husseïn-Dey Marines 22-75

Hommes :
GS Pétroliers – NA Husseïn-Dey 98-88
USM Blida – TRA Draria 67-63