Ce soir, à partir de 20h au stade Al-Thumama (Doha), l’équipe nationale défiera le Qatar pour le compte de la demi-finale de la Coupe Arabe FIFA 2021 (30 novembre – 18 décembre). Face au pays hôte, fort de son public, l’EN visera une qualification inédite en finale où elle pourrait retrouver la Tunisie ou l’Egypte, qui s’affronteront plus tôt (16h) au stade 974.

Par Mohamed Touileb
Les «Verts» la veulent cette coupe. Et cela était palpable dans les déclarations des joueurs et du sélectionneur Madjid Bougherra. En conférence de presse d’avant-match tenue hier, le driver des «Fennecs» a assuré que ses protégés aborderont la partie avec le même état d’esprit que lors des précédentes sorties. Notamment celle face aux «Lions de l’Atlas» en quarts de finale.
À onze contre douze
Après l’euphorie du succès dans le derby maghrébin, les Dz sont déjà concentrés sur l’étape à venir contre les Qataris. «Le match du Maroc est derrière nous. Nous avons des joueurs d’expérience, qui ont gagné la CAN, ce qui a permis de vite redescendre sur Terre. En réalité, dès le lendemain de ce match, nous préparions le duel face au Qatar avec sérieux. Depuis le début de la Coupe Arabe, nous nous préparons de la même façon, avec le même respect quel que soit l’adversaire, il ne fallait donc pas changer cela», note «Bouggy».
Cette fois, Youcef Belaïli et ses camarades donneront la réplique aux Champions d’Asie sortants qui sont montés en régime tout au long de ce tournoi. Illustration avec la «manita» infligée aux Emirats arabes unis (5-0) lors du tour précédent. Clairement, l’adversité sera de qualité ce soir. De plus, «Al-Annabi» sera conforté et poussé par une enceinte qui sera en grande partie acquise à sa cause.
C’est pourquoi la Fédération algérienne de football (FAF), par le biais de son président Charaf-Eddine Amara, a demandé des places supplémentaires pour les supporters de l’EN A’. On parle de 3500 tickets de plus qui auraient été attribués à nos compatriotes pour pouvoir donner de la voix aux «Guerriers du Désert». Ces derniers sont bien déterminés à passer cet avant-dernier obstacle avant d’envisager une consécration qui rapportera 6 millions de dollars à la FAF en plus de graver le nom en lettre d’or dans le palmarès avec une consécration inédite pour l’Algérie.

Dans la continuité de l’équipe A
Le défenseur Mehdi Tahrat, présent hier lors du face à face avec les médias, a assuré que «nos joueurs ont une vraie mentalité de compétiteurs, dans la continuité de l’équipe A. Ce qui est certain, c’est que mes joueurs rentreront à 200% pour réussir ce challenge, In cha Allah».
N’ayant perdu aucun match (3 victoires et 1 nul) jusque-là, tout comme le Qatar, «El-Khadra» présente des qualités indéniables pour prolonger sa campagne arabe.
Surtout sur le plan offensif avec Yacine Brahimi et Youcef Belaïli qui sont dans une forme olympique. Dans le camp adverse, il faudra faire attention au meneur de jeu Akram Affif et l’attaquant Elmoez Ali qui restent les principales menaces. Pour clore, on notera que Boualem Khoukhi et Karim Boudiaf, joueront un match spécial. Les deux sont d’origine algérienne et ont été naturalisés qataris pour représenter la sélection reine d’Asie.