Le MC Alger, un des trois représentants algériens engagés en Coupe arabe des clubs UAFA, sera hôte du Dhofar Club (Oman) ce soir à partir de 20h30. Cette rencontre, comptant pour les 1/16 de finales « aller » de l’épreuve régionale, se déroulera au stade 5 juillet 1962 (Alger). Bernard Casoni, entraîneur du Mouloudia, a exigé à ses poulains d’ « élever le niveau » pour bien négocier cette sortie.

Avec un match retour prévu à Salalah dans six jours, les Mouloudéens doivent capitaliser la réception des Omanais et essayer de s’imposer par deux buts d’écart au minimum pour avoir une marge de manœuvre chez leur adversaire du jour. Il s’agit d’ « une équipe qui est sur une bonne dynamique. Nous sommes obligés d’être à la hauteur et élever notre niveau de jeu pour enregistrer un bon résultat avant le match retour », estime Bernard Casoni. La seconde manche se déroulera loin des bases. Ce qui change forcément la donne et oblige les coéquipiers d’Abdelmoumen Djabou à sortir une grosse partie afin d’aborder le déplacement dans les meilleures dispositions psychologiques et mathématiques. « Ce ne sera pas une rencontre facile car l’adversaire jouera pour décrocher un bon score avant le match retour. Ils ont un entraîneur qui connait bien le football algérien car il a eu l’occasion d’éliminer des équipes algériennes lors de l’édition précédente. C’est un entraîneur de qualité qui fait un excellent travail », a noté Casoni.
Zelfani, une connaissance
En effet, Yamen Zelfani était sur le banc d’Al-Merreikh (Soudan) qui a sorti les Algérois lors de l’opus écoulé. Le technicien tunisien doit certainement connaître certaines des forces et faiblesses du « Doyen » qui a « bien préparé cette rencontre. Certes le groupe n’était pas au complet  parce que certains joueurs étaient en équipe nationale locale, mais je fais confiance au groupe.
On doit faire le maximum pour remporter la première manche », assure le milieu de terrain Sofiane Bendebka. En tout cas, le MC A reste sur un joli succès (2/3) ramené d’Oran face au Mouloudia local il y a 9 jours en championnat. Toutefois, Casoni ne veut pas que ce résultat endorme ses poulains. Le driver français assure que « l’objectif est de performer l’équipe à chaque match et d’avancer le maximum.
Il faut continuer à travailler et mettre en place notre projet de jeu même si cela doit prendre beaucoup de temps. Nous travaillons pour progresser et gagner plus de matchs. Notre ambition, est de développer quelque chose.» Pour cela, il faudra sortir le grand jeu ce soir afin de ne pas connaître le même sort que le CS Constantine qui a été sortie du challenge par Al-Muharraq.
Les « Sanafir » s’étaient pourtant imposés 3 buts à 1 chez eux à l’ « aller » avant de se faire battre lors de la seconde manche (2/0) au Bahreïn.
Un avertissement qui prouve qu’il faudra être concentré sur les deux rencontres pour ne pas connaître le mauvais sort.