Le gardien de but international Rais Mbolhi, blessé, est forfait pour la rencontre d’aujourd’hui entre l’équipe nationale et son homologue de Tunisie pour le compte de la deuxième journée (groupe B) de la CAN 2017, selon l’entraîneur national Georges Leekens.


Un coup dur pour les Verts, sachant le poids du gardien de but qui a sauvé ses coéquipiers d’une défaite certaine, dimanche dernier face au Zimbabwé. Le gardien d’Antalyaspor qui n’a pas encore signé au stade rennais avait ressenti une gêne au niveau du genou à la fin du match face aux Warriors ce qui l’a contraint à effectuer des exercices en salle lundi et mardi. Le keeper international qui a continué les soins auprès du staff médical des Verts pourra par contre reprendre sa place face au Sénégal, lundi prochain. L’absence de Mbolhi a été annoncée par le sélectionneur national, Georges Leekens, hier lors de la conférence de presse d’avant match en déclarant que « Mbolhi qui n’a pas pu terminer la séance d’entrainement de mardi est quasi- officiellement forfait pour le match face à la Tunisie, même si le staff médical fait tout son possible pour le rétablir en vue des prochains matches de la compétitions». Mbolhi sera remplacé par le gardien de la JSK, Malik Asselah qui avait d’ailleurs joué les deux matches amicaux face à la Mauritanie, précédant la CAN gabonaise. L’ancien portier du NAHD est appelé à sortir le grand jeu et faire ce qu’avait fait il y a plus de 7 ans face à l’Egypte Fawzi Chaouchi lorsqu’il avait remplacé à la dernière minute le gardien titulaire de l’époque, Lounes Gaouaoui. D’ailleurs, Chaouchi qui avait réalisé un très grand match à Oumdurman est devenu le titulaire indiscutable de l’EN avant la venue de Mbolhi. Il y a lieu de souligner que le forfait du portier algérien s’ajoute à celui de Hilal Soudani également blessé.

Le seychellois Bernard Camille au sifflet
Le directeur de jeu seychellois Bernard Camille a été désigné par la Confédération Africaine de Football pour arbitrer le match Algérie- Tunisie, comptant pour la deuxième journée de la Coupe d’Afrique des Nations 2017.
Il sera assisté du Nigérian Abel Baba et du Soudanais Mohammed Abdellah Ibrahim.