La 5e édition du Festival du cinéma de Saïdia «Cinéma sans frontières » s’est ouverte, mercredi soir, à la station balnéaire marocaine de la Perle bleue et devrait se clôturer aujourd’hui. La cérémonie d’ouverture de cette manifestation cinématographique, organisée par l’Association Al Amal pour la coexistence et le développement, a été marquée par un vibrant hommage à l’acteur et comédien marocain Saïd Bey en reconnaissance de son riche parcours artistique à la télévision, au cinéma ou encore au théâtre et ses qualités humaines et professionnelles. La soirée d’ouverture a aussi été marquée par la projection du court métrage « The Swan Song » du réalisateur marocain Yazid El Kadiri, et du long métrage « Le silence des papillons » de son réalisateur Hamid Basket, programmés dans le cadre de la compétition officielle de cette édition. Au total, 14 films dont 7 longs métrages et 7 courts métrages sont en lice pour s’adjuger l’un des prix de ce festival, dont ceux de meilleurs réalisateur, scénariste et acteurs, outre le prix du jury, le Grand prix «Perle Bleue » consacré à la catégorie long métrage et le prix « l’Orange » dédié au meilleur court-métrage. En plus de l’hommage qui sera rendu à l’actrice Touria El Alaoui, le programme concocté pour ce rendez-vous artistique est marqué aussi par l’organisation d’ateliers et de conférences axés notamment sur l’industrie cinématographique dans la région de l’Orient, la migration dans le cinéma marocain et étranger, la langue cinématographique à la lumière de l’officialisation de la langue amazighe et bien d’autres sujets.