Le couffin du Ramadhan fait encore parler de lui cette année. Alors que l’opération de distribution a été entamée récemment à Oran, pas moins de 11 374 indus bénéficiaires ont été radiés lors d’une grande opération d’assainissement effectuée par la Direction de l’action sociale et les comités des affaires sociales.

Cette opération a permis de déceler des milliers de familles dans la capitale de l’Ouest, ayant bénéficié du couffin, en fournissant un faux dossier. Ces familles radiées ne respectaient pas les conditions nécessaires au bénéfice du couffin ces dernières années. Dans la liste se trouvait des commerçants, des retraités et des noms répétés de personnes d’une même famille. Notons que chaque année, malgré les efforts des services concernés, l’opération de distribution du couffin du Ramadhan est entachée par des dépassements. Par ailleurs, à l’approche du mois de Ramadhan, un grand élan de solidarité s’est formé à Oran autour des familles nécessiteuses, afin de les aider à passer ce mois de jeûne dans des conditions convenables. La noblesse de cette action a rassemblé plusieurs groupes de jeunes de la wilaya d’Oran qui se sont regroupés spontanément, pour collecter et distribuer des denrées alimentaires. Ils sont jeunes. Ils viennent d’horizons divers et appartiennent à diverses catégories sociales, mais partagent la même fougue, celle d’aider autrui. Ils ont un même but, faire entrer la joie et apporter le sourire aux familles, se trouvant dans le besoin. n