Promesses. Alors que la commission électorale de la Fédération ivoirienne de football (FIF) a validé la candidature de Didier Drogba pour le poste de président de la fédération, l’ancienne gloire de Chelsea a promis «une nouvelle ère» s’il venait à remporter cette élection. «Ma priorité après mon élection sera de rassembler, car la Côte d’Ivoire a connu trop de crises qui nous ont fait rater la qualification pour deux Coupes du monde», a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse organisée à Abidjan. Didier Drogba, par le biais de son programme «Renaissance», veut restructurer le football ivoirien, promettant notamment une augmentation des subventions aux clubs. De quoi séduire les présidents, décideurs du futur président de la FIF ? Je pense que j’ai toutes les chances de gagner cette élection, a en tout cas assuré le vainqueur de la Ligue des champions 2012. Didier Drogba ne fait pas partie des favoris à cette élection, qui l’opposera à Idriss Diallo et Sory Diabaté. L’élection se tiendra samedi à Yamoussoukro, capitale administrative de la Côte d’Ivoire.