La société algérienne AOM Invest spa, une PME spécialisée dans les études, le développement et l’exploitation des projets touristiques, va bientôt rejoindre la Bourse d’Alger. Dotée d’un capital social de 115,9 millions de dinars, cette entreprise à capitaux mixtes public-privé vient de recevoir le feu vert de la Commission d’organisation et de surveillance des opérations de Bourse (COSOB).

Ce capital social, apprend-t-on, est constitué de 1 159 300 actions, dont la valeur nominale est de 100 dinars/action. Le prix fixé à l’introduction en Bourse est de 297 dinars/action. Son introduction a été approuvée en octobre 2018, précise la COSOB dans un communiqué publié hier. Ses titres seront admis à la cotation sur le marché PME de la Bourse d’Alger après accomplissement des formalités auprès de la Société de gestion de la bourse des valeurs (SGBV) et d’Algérie Clearing (dépositaire central des titres), ajoute la même source.
AOM Invest Spa est la première société PME à se faire lister sur le compartiment PME de la Bourse d’Alger. Elle est née en 2012 de la transformation de la Sarl Hôtel Thermal Aqua Sirene (STAS ), dont le siège social est situé dans la commune de Bouhanifia (Mascara).
Ses activités portent sur le développement du tourisme thermal et de bien-être, le développement de destinations touristiques, la modernisation et la rénovation des stations thermales pour valoriser l’industrie touristique en Algérie. Ses titres représentant plus de 10% des actions de son capital social, ont fait l’objet d’un placement préalable auprès de trois investisseurs institutionnels, indique la COSOB. Le projet d’entrée en Bourse d’AOM Invest SPA a suscité le débat depuis 2015, année des premiers contacts. Il s’est davantage matérialisé en 2017 après l’évaluation du potentiel de l’entreprise et du secteur du tourisme thermal.
Sa concrétisation est une bonne nouvelle pour la Bourse, après une longue période marqué par une réticence des entreprises et des investisseurs à son égard. Avant AOM Invest SPA, cinq entreprises seulement ont intégré son marché, avec cependant un taux de rentabilité jugé positif, entre 6 et 11 %. n