La Fédération Internationale de volleyball (FIVB) a décidé de reporter la Ligue des Nations de Volleyball (VNL) 2020 jusqu’à la fin des Jeux olympiques de Tokyo, prévus du 23 juillet au 8 août 2021. «Cette décision a été prise en concertation avec toutes les Fédérations nationales et les autorités compétentes, et avec l’approbation du Conseil d’Administration de la FIVB «, a indiqué l’instance internationale sur son site officiel.
Cette mesure s’ajoute à d’autres modifications au calendrier des événements de l’instance, en raison de la flambée de la pandémie du coronavirus (Covid-19). «La santé et le bien-être de la famille du volleyball est la plus haute priorité de la FIVB et cette mesure de précaution est adoptée dans le meilleur intérêt de toutes les personnes impliquées», a expliqué l’instance, ajoutant que ces modifications permettront aux athlètes de se concentrer sur leur santé et aux fédérations nationales, dont les activités sont à l’arrêt, pour bien clôturer leurs saisons, lorsque la situation s’améliorera.
En ce qui concerne le beach-volley, en raison de la nature de son calendrier d’événements, la FIVB continuera à évaluer le statut de chaque événement au cas par cas, en travaillant en étroite collaboration avec le les organisateurs d’événements respectifs et les autorités nationales. La FIVB assure qu’elle entretient un dialogue régulier avec les autorités instances mondiales, notamment le Comité international olympique (CIO) et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour se tenir au courant des derniers avis médicaux d’experts.