D’après le quotidien anglais The Times, le Championnat d’Angleterre pourrait reprendre le 8 juin, à huis clos, et s’achever le 27 juillet. Les dirigeants de la Premier League, associés à des représentants d’autres sports, ont discuté avec le gouvernement pour déterminer le cadre d’une reprise.
Leur « restart project », proposé avec le soutien de plusieurs actionnaires de club, prévoit un maximum de 400 personnes par stade, obligatoirement testées négatives au virus pour pouvoir être présentes dans des enceintes elles-mêmes soigneusement sélectionnées, en fonction de considération médicales. Mais la question du manque de tests disponibles reste un point épineux.
Il reste 92 rencontres à disputer au sein de l’élite anglaise, suspendue le 13 mars et largement dominée par Liverpool (25 points d’avance sur Manchester City). La fin de saison est vitale pour les clubs anglais sur le plan financier.