En Allemagne, le Hertha Berlin a annoncé, hier matin, la découverte d’un cas positif au coronavirus parmi les joueurs de l’équipe première, sans dévoiler son nom.
« Tous les joueurs de l’effectif doivent rester chez eux les deux prochaines semaines, ce qui exclut un plan d’entraînement individuel en extérieur », a précisé le médecin du club. Le staff et le personnel qui ont été en contact avec l’équipe sont également en quarantaine.
Alors que l’Allemagne a demandé à ses citoyens de rester chez eux, et décrété la fermeture des commerces non essentiels en raison de la pandémie, le Borussia Dortmund, 2e de Bundesliga, a donné quartier libre à ses joueurs jusqu’à lundi prochain au moins. L’entraîneur Lucien Favre et le staff ont fourni des instructions à chacun pour se maintenir en forme.
Pas d’entraînement hier pour le Bayern
Le Bayern, pour sa part, a indiqué sur sa page Internet que l’entraîneur Hans-Dieter Flick et le directeur sportif Hasan Salihamidzic « ont décidé qu’il n’y aurait pas d’entraînement collectif mardi ». Comme à Dortmund, les joueurs ont reçu un programme d’entraînement à la maison. Parmi les autres clubs de Bundesliga, le FC Cologne, situé Eau coeur de la zone la plus contaminée dans l’ouest du pays, a annoncé l’interruption des entraînements collectifs jusqu’au 27 mars. L’équipe de Paderborn avait, elle, été placée partiellement en quarantaine, samedi, à la suite de la découverte d’un cas d’infection parmi les joueurs, Luca Kilian, international espoirs de 20 ans, le tout premier en Première Division allemande.