Le président russe Vladimir Poutine a annoncé mercredi que le mois d’avril serait chômé en Russie, mais les salaires préservés, pour ralentir la propagation de la pandémie de coronavirus. »J’ai décidé de prolonger le régime de jours chômés jusqu’au 30 avril inclus« , a-t-il déclaré lors d’un discours télévisé, ajoutant que cette mesure, en vigueur depuis le 28 mars, « a permis de gagner du temps« . Les régions russes pourront choisir quelles entreprises seront néanmoins autorisées à travailler, et quel mode de confinement elles imposent à leur population.