De nombreux matchs et compétitions sportives dans le monde ont été reportés voire annulés en raison du risque de propagation du coronavirus. Tour d’horizon. Le monde du sport n’échappe pas au Covid-19. Football, rugby, formule 1, natation… toutes les disciplines sont touchées par des reports de compétitions voire des annulations. Une situation compliquée à gérer, notamment pour l’organisation des qualifications aux Jeux olympiques de Pékin-2020.
Si le Comité d’organisation des Jeux Olympiques de Tokyo-2020 a assuré le maintien de la compétition (24 juillet au 9 août), il fait face à de nombreux problèmes pour organiser les tournois de qualification dans les différentes disciplines à cause du coronavirus.
En football, le tournoi de qualification olympique féminin se déroulera à Sydney, en Australie. Il était initialement prévu à Wuhan, berceau de l’épidémie. Celui de basket féminin, était prévu à Foshan en Chine, du 6 au 9 février dernier. Il a finalement eu lieu mais à Belgrade, en Serbie. Les sports de combat pâtissent également des risques de propagation du coronavirus. Le tournoi de qualification de lutte de la zone asiatique, initialement prévu du 27 au 29 mars ne se déroulera pas à Xi’an. Celui de boxe devait avoir lieu à Wuhan du 3 au 14 février. Il a été reporté du 3 au 11 mars en Jordanie, à Amman.
Des annulations
en cascade
Tous les sports sont concernés. Une étape de la Coupe du monde masculine de ski alpin, une descente et un super-G, devait se dérouler à Yanqing, en Chine. Elle aura finalement lieu en Autriche, les 13 et 14 février. Le Grand Prix de Chine de Formule 1, pourtant programmé le 19 avril, a été reporté. Les fans de rugby à 7 vont devoir prendre leur mal en patience. Les tournois de Hong Kong et Singapour, prévus en avril, sont reportés au mois d’octobre 2020.
En cyclisme, le tour du Hainan a été annulé par l’Union cycliste internationale. Même son de cloche en athlétisme, les championnats continentaux qui devaient se dérouler les 12 et 13 février à Hangzhou, ont été annulés. Les championnats du monde en salle, prévu à Nankin (13 au 15 mars), ont eux été repoussés d’un an. Les séries mondiales de natation synchronisée, prévues du 23 au 25 avril à Suzhou, sont supprimées. L’étape chinoise du World Series de plongeon qui devait avoir lieu à Pékin est également annulée.