Les prochains matches des championnats portugais de football de 1ère et 2e division se joueront à huis clos en raison de l’épidémie provoquée par le coronavirus, a annoncé hier la fédération nationale sans préciser la durée de cette mesure. Le championnat portugais de football ferme ses portes. Les matches de 1ère et 2e division se joueront à huis clos en raison de l’épidémie du coronavirus. Un «groupe d’urgence» rassemblant les instances dirigeantes du football portugais pour organiser la réponse à la maladie Covid-19 a décidé que «tous les matches des compétitions de football professionnel se dérouleront à huis clos», selon un communiqué diffusé sur le site de la fédération. Interrogé par l’AFP, le service de presse de la fédération a précisé que la fermeture des stades resterait en vigueur «jusqu’à nouvel ordre».

Le semi-marathon de Lisbonne reporté
Les compétitions des échelons de formation sont suspendues du 14 au 28 mars, tandis que les matches amateurs ne pourront pas rassembler plus de 5.000 spectateurs en tribune, a encore décidé le «groupe d’urgence». Le gouvernement portugais avait recommandé lundi soir l’annulation ou le report d’évènements rassemblant plus d’un millier de personnes dans une enceinte fermée ou plus de 5.000 personnes dans des espaces ouverts.
Le semi-marathon de Lisbonne, qui devait avoir lieu le 22 mars avec quelque 30.000 inscrits, a été reporté au 6 septembre, ont annoncé les organisateurs mardi. Le Portugal a jusqu’ici enregistré une quarantaine de cas confirmés de contagion par le nouveau coronavirus.