La Turquie a annoncé, lundi, la suspension jusqu’à nouvel ordre des prières collectives dans ses mosquées, y compris la grande prière du vendredi, afin de limiter le risque de propagation du nouveau coronavirus. « Il est devenu nécessaire de suspendre les prières collectives dans les mosquées« , a déclaré le chef de l’autorité turque des affaires religieuses, Ali Erbas, rapportent des médias locaux.


Ali Erbas (à gauche) aux côtés du président turc, Tayyep Erdogan

Ce dernier a indiqué que les quelque 90000 mosquées de Turquie resteraient néanmoins ouvertes pour permettre aux fidèles de « prier de façon individuelle« , s’ils le souhaitent. La Turquie a multiplié ces derniers jours les mesures visant à contenir la propagation du Covid-19 sur son sol. Officiellement, 18 personnes sont infectées. Dimanche, les autorités turques ont mis en quarantaine des milliers de pèlerins revenant d’Arabie saoudite.