Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a appelé samedi depuis Blida, les Algériens à faire preuve de vigilance et de prudence pour éviter la propagation du coronavirus (covid-19). « Nous demandons aux citoyens et citoyennes d’être conscients, vigilants et de préserver leur santé et celle de leurs enfants« , a indiqué le Premier ministre qui supervisait l’ouverture d’un nouveau service dédié à la mise en quarantaine des malades potentiels atteints du coronavirus, accompagné du ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid. « Les cours n’ont pas été suspendus dans les écoles pour que les enfants sortent dans la rue, les places publiques et les jardins, ils doivent rester chez-eux et poursuivre les efforts en matière d’éducation, jusqu’à ce que cette crise passe, que nous soyons rassurés et que la vie reprenne son cours », a-t-il ajouté. « On n’en est pas à l’état d’urgence, il s’agit juste de dispositifs spécifiques, car nous sommes dans une conjoncture mondiale qui concerne tous les pays, mêmes les plus développés« , a insisté le Premier ministre.