Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, a présidé vendredi à Paris une réunion avec l’ambassadeur d’Algérie en France, Abdelkader Mesdoua, et les chefs de poste consulaire dans le cadre d’une réunion de concertation et de consultation.

«C’est une réunion de consultation et de concertation avec l’ambassadeur et les responsables des postes consulaires. Elle intervient au lendemain de la rencontre du Premier ministre avec des représentants de la communauté algérienne établie en France», a-t-il indiqué à l’APS, la Télévision et la Radio algérienne, à l’issue de cette rencontre au cours de laquelle il a expliqué les mesures prises par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et annoncées jeudi à Paris par le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, en faveur de la communauté algérienne à l’étranger. Le ministre a souligné qu’il est «évident et important» que «nous soyons à l’écoute de notre communauté», précisant qu’au cours de la réunion qu’il est «rentré dans les détails» sur les décisions prises par le président de la République en direction de la communauté nationale.