Le conteur professionnel et auteur algérien, Mahi Seddik, prendra part au 31e Festival international du théâtre pour enfants de Nabeul (Tunisie) qui se poursuit jusqu’au 15 janvier. Mahi Seddik présentera son spectacle «Wech Qalou Nass Zman» (Ce que disaient les anciens) ainsi que «Les nuits du conte en Afrique», un concept élaboré avec le conteur congolais Jorus Mabiala. Les deux conteurs devront également présenter leurs expériences respectives dans une rencontre dédiée à la vision africaine concernant le conte populaire et le patrimoine oral. Habitué des rondes populaires et du théâtre de la «Halqa», Mahi Seddik est convié à présenter des contes puisés dans le patrimoine oral algérien, particulièrement celui du Grand Sud. Natif de Sidi Bel Abbes, Mahi Seddik, qui a suivi une formation dans le 4e art s’attache depuis plusieurs années à promouvoir et à revivifier la tradition orale, disparue, des Goual (conteurs). Le conteur a animé ces dernières années, à la faveur des festivals organisés à travers l’Algérie, de nombreux espaces et ateliers consacrés au conte populaire, et assuré des cycles de formation en Tunisie et aux Emirats Arabes Unis, notamment.
R. c.