L’affaire de la contamination aux salmonelles de laits infantiles produits par le groupe Lactalis prend de l’ampleur en France et dans les pays où ces produits sont commercialisés, y compris en Algérie.

En effet, tous les produits en question commercialisés par la société Celia Algérie ont été totalement retirés des commerces. Selon un communiqué transmis à notre rédaction, cette société commerciale a pris les devants pour circonscrire les risques de cette contamination sur les enfants. Cette décision intervient à la suite d’un rappel plus vaste demandé par la laiterie Lactalis situé à Craon (France).

« Celia Algérie avait déjà procédé au retrait de certains de ses produits concernés par un premier rappel, le 10 décembre dernier », peut-on lire sur le communiqué, précisant que «depuis le début de l’alerte, un programme d’analyses renforcé a été mis en œuvre avec des laboratoires externes indépendants ». « A partir des résultats de ces analyses renforcées, nous savons désormais qu’une contamination dispersée s’est installée dans l’usine de Craon (France) suite à des travaux réalisés au cours du premier semestre 2017 ». Face à cette situation, « Celia Algérie a décidé de prendre des mesures de précaution supplémentaires et d’étendre le retrait/rappel à l’ensemble des produits infantiles et nutritionnels fabriqués ou conditionnés dans le site de Craon (France) depuis le 15 février 2017 », précise encore le communiqué. Cependant, aucun chiffre n’a été donné par Celia Algérie pour montrer l’envergure du phénomène, ni donné le nombre de cas de contamination enregistrés en Algérie. Toutefois, Celia Algérie, qui veut renforcer les mesures de précaution en rappelant l’ensemble des produits infantiles de marque Celia, a procédé à l’analyse des échantillons des lots qui coïncident avec la période de déclenchement de la contamination en France.
« Bien que tous les lots aient été analysés et déclarés conformes par le laboratoire vétérinaire régional de Tlemcen, notre priorité est la santé des enfants. C’est pourquoi Celia Algérie a décidé de maintenir la procédure de rappel par mesure de précaution », indique la même source qui « présente ses excuses aux familles concernées dont les enfants sont touchés par la contamination suite à la consommation du lait commercialisé sous la marque Celia. « La sécurité alimentaire de l’ensemble des consommateurs de nos produits est notre priorité absolue et c’est pourquoi les équipes de Celia Algérie sont entièrement mobilisées pour résoudre cette situation, retirer les produits et informer les citoyens », rassure l’entreprise. Par ailleurs, il faut dire que le Groupe Lactalis a déjà fait parler de lui lorsqu’une affaire similaire a éclaté en 2005. Des milliers de lots avaient été retirés des étals suite aux plaintes déposées par les consommateurs français contre cette laiterie.
M. C