Un nouveau centre psychopédagogique destiné à la prise en charge des enfants déficients mentaux a été inauguré, lundi au chef-lieu de wilaya de Constantine, lors d’une cérémonie présidée par le wali, Messaoud Djari, en présence des autorités locales dont des cadres de la Direction de l’action sociale et de la solidarité.

S’exprimant en marge d’une journée d’information sur les établissements réservés aux handicapés, à l’occasion de la journée nationale des personnes aux besoins spécifiques, célébrée annuellement le 14 mars, le directeur local du secteur, Mourad Sayad, a indiqué que «cette nouvelle structure a été aménagée au niveau de l’ancien orphelinat pour garçons, situé à la cité Ziadia (commune de Constantine)». Ce centre, dont les travaux d’aménagement et de réhabilitation ont été confiés à une entreprise de réalisation spécialisée, dispose de 10 classes dotées de tous les équipements nécessaires, avec une capacité d’accueil de près de 200 pensionnaires, a fait savoir le même responsable. La décision de réalisation d’un nouveau centre psychopédagogique, a-t-il affirmé, intervient suite aux instructions et orientations du ministère de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, visant à «répondre à la demande des enfants inscrits sur liste d’attente recensés à travers différentes communes de cette wilaya». «Ce nouvel établissement spécialisé, est destiné également à diminuer la pression exercée sur les autres centres, tout en contribuant à améliorer les conditions de prise en charge de cette catégorie d’enfants aux besoins spécifiques, âgés entre 6 et 18 ans», a révélé M. Sayad, rappelant que l’entrée en exploitation de ce nouveau centre a permis de porter le nombre global de ce type de structures dans la wilaya de Constantine à sept. Il est à signaler, dans ce même contexte, qu’une équipe pluridisciplinaire composée de psychologues, d’éducateurs, d’enseignants spécialisés et d’orthophonistes, a été mobilisée pour la prise en charge et l’accompagnement de ces enfants. A noter qu’une exposition de travaux manuels réalisés par des personnes aux besoins spécifiques, notamment des jeunes filles, a été organisée au sein de ce même centre qui a également abrité plusieurs activités artistiques et des divertissements au profit des enfants handicapés, organisés en coordination avec plusieurs associations activant dans ce domaine. A Constantine, la célébration de la journée nationale des personnes aux besoins spécifiques a été marquée, d’autre part, par l’inauguration du projet de réalisation d’un terrain en pelouse synthétique au centre psychopédagogique pour enfants déficients mentaux, dans la cité Daksi Abdeslam (chef-lieu). En outre, il a été procédé à cette occasion à la distribution d’une dizaine de fauteuils roulants et de motocycles à des handicapés moteurs, en plus de l’octroi de 13 autorisations relatives à l’ouverture de crèches, et cela lors d’une cérémonie tenue en présence de différents représentants de l’exécutif local. n