La clinique de stomatologie du secteur urbain de Bab El Kantara relevant du chef lieu de wilaya de Constantine, qui a fait l’objet d’une vaste opération de réhabilitation et de confortement, sera rouverte dans les prochains jours, a-t-on appris mercredi du directeur de la santé et de la population (DSP), Laid Benkhedim. La structure de santé dont les travaux de restauration ont été achevés à 100 % est en phase de l’installation des équipements médicaux, a précisé à l’APS le même responsable, promettant sa réouverture «imminente»’. L’opération de mise à niveau de cette clinique, selon le même responsable, avait duré sept (7) ans et a enregistré un «retard flagrant» du à la nature des travaux ayant nécessité l’établissement d’une expertise en raison de la vétusté de cette veille construction qui remontre à l’époque coloniale d’une part, et par la lenteur des procédures administratives réglementaires, d’autre part. La réouverture de cet établissement de santé permettra d’atténuer la pression sur d’autres structures de soins dentaires, a-t-on encore noté. Les travaux de confortement réalisés, ont consisté en le renforcement des poutres et poteaux de cette infrastructure sanitaire, l’installation d’une nouvelle toiture, la réfection des réseaux électriques, de chauffage et de climatisation ainsi que ceux de la plomberie des sanitaires en plus d’autres actions concernant l’étanchéité et la peinture, a expliqué la même source. Confié à une entreprise de réalisation privée, le projet de réhabilitation et de modernisation de cette clinique de stomatologie rattachée organiquement à la polyclinique Bachir Mentouri de Boumerzoug, a nécessité un budget d’investissement de l’ordre de 30 millions DA, a fait savoir M. Benkhedim. Soulignant que cette infrastructure de santé dispose de sept (7) salles de soins dentaires et de trois (3) bureaux administratifs, le directeur local de ce secteur a indiqué dans ce même contexte qu’une équipe paramédicale spécialisée sera mobilisée afin de garantir les services nécessaires. La mise en service de cette clinique contribuera aussi à assurer des prestations de soins bucco-dentaires aux élèves des nombreuses écoles de cette zone d’habitation ainsi que d’autres quartiers limitrophes, dans le cadre de l’hygiène scolaire, a-t-on fait remarquer le DSP.