Au total, 170 micro-entreprises ont été financées par la Caisse nationale d’assurance-chômage (CNAC) de la wilaya de Constantine au cours de l’année 2019, contre 57 entreprises en 2018, ce qui représente une augmentation «significative», a indiqué lundi le directeur local de ce dispositif d’aide à l’emploi . Djamel Eddien Khemissi, a précisé à l’APS que 29 microentreprises des 170 entités financées ont été créées par des femmes, rappelant que la tranche d’âge éligible aux crédits Cnac se situe entre 30 et 55 ans. Dans les détails, le même responsable a relevé que 123 projets ont été financés dans l’artisanat qui ont donné lieu à la création de 315 emplois, suivi du secteur agricole avec 22 nouveaux projets dans les filières de l’élevage et de l’apiculture. Aussi, 8 autres projets dans les secteurs des services et bâtiment et travaux publics ont été concrétisés en 2019 a-t-il souligné. Le directeur de la CNAC de la wilaya de Constantine a révélé que la valeur financière globale de ces investissements a dépassé 900 millions DA. De plus, l’antenne locale de la CNAC a formé au cours de l’année 2019 pas moins de 361 jeunes entrepreneurs sur les techniques de gestion d’une entreprise, des produits et le calcul des dépenses, ainsi que 38 étudiants universitaires et diplômés des centres de la formation professionnelle sur l’entrepreneuriat, a déclaré le même responsable. En outre, 56 locaux commerciaux ont été attribués entre le 1er janvier et le 31 décembre dernier au profit des jeunes porteurs de projets, a fait savoir M. Khemissi, soulignant que 425 emplois ont été créés. A noter que l’antenne locale de la CNAC dans la wilaya de Constantine a financé depuis sa création en 2004, un total de 4.823 projets, permettant de créer plus de 12.000 postes d’emploi.