La 3e édition du Salon de l’informatique, organisé chaque année par la faculté des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) de l’université Abdelhamid-Mehri Constantine 2, a été caractérisée, lundi à son ouverture, par une grande affluence d’étudiants

, a-t-on constaté. Baptisé « Veille technologique et innovation estudiantine », ce salon de trois jours est destiné à l’ensemble des universitaires mais aussi aux différents partenaires et professionnels dans le domaine des nouvelles technologies, a indiqué le doyen de la faculté NTIC, le Pr Zaïdi Sahnoun. Se voulant une rencontre pour rapprocher davantage l’université de ses partenaires socioéconomiques, cette manifestation scientifique vise, à l’instar de ses deux premières éditions, « à mettre en lumière l’évolution spectaculaire que connaît l’informatique et à créer une émulation au sein des étudiants », a-t-il ajouté. Lors de la cérémonie d’ouverture, le recteur de l’université Abdelhamid-Mehri, Pr Mohamed El Hadi Latrèche, a appelé l’ensemble des acteurs de la faculté des NTIC à faire de ce salon « un label de qualité » et à œuvrer à lui apporter une dimension internationale, affirmant qu’il faudrait capitaliser les diverses conventions signées avec les universités étrangères. Outre la présence de spécialistes nationaux et internationaux venus présenter des idées novatrices et des produits technologiques de pointe, ce salon offre la possibilité aux étudiants d’explorer plusieurs domaines du numérique tels que la programmation, l’art digital, le Big data et autres développement à travers les 18 stands et expositions dressés dans le hall de la faculté des Ntic. Des ateliers relatifs au monde de l’informatique, des communications et des concours sont proposés au programme de la 3e édition du Salon de l’informatique.