La Société d’exploitation des tramways (Setram) de Constantine entamera « prochainement » des opérations de recrutement et de formation de personnel en prévision de la mise en service, d’ici à fin 2018 ou début 2019, de la première ligne d’extension du tramway vers la ville Ali-Mendjeli, a annoncé dimanche le PDG de cette entreprise.

Le recrutement de personnels devant prendre en charge le fonctionnement de cette première ligne d’extension, allant de la station Zouaghi-Slimane (actuel terminus du tramway) jusqu’à l’entrée de la ville Ali-Mendjeli, sur près de 7 km, sera lancé « au début de la saison estivale», a souligné à l’APS Pierre-Eric Poirier. Le recrutement se fera «de concert » avec l’antenne locale de l’Agence nationale de l’emploi (Anem), a fait savoir le même responsable. Indiquant que les personnes qui seront retenues à l’issue des tests et concours de recrutement suivront des sessions de formation sur des thèmes relatifs à l’organisation des tramways, conduite des rames, vente des billets, contrôle des passagers, régulation et gestion du retard, ainsi que des apprentissages sur le management et le fonctionnement du poste de commande centralisé (PCC), le « nerf des tramways ». Ces formations seront encadrées par des spécialistes qualifiés activant sur la ligne fonctionnelle du tramway de Constantine, qui a décroché, en février dernier, la certification ISO 9001 pour les performances réalisées en matière de gestion, de management et d’offre de services, a ajouté M. Poirier. Mettant l’accent sur l’apport qu’aura ce projet (l’extension du tramway) dans l’amélioration de la mobilité des citoyens et l’allègement de la tension sur le trafic automobile entre les villes de Constantine et Ali-Mendjeli, le PDG de la Setram a réitéré l’engagement de son entreprise d’être à la hauteur des défis des ères modernes en «offrant des services de qualité». Le projet de réalisation de la première ligne d’extension du tramway de Constantine a été scindé en deux lots. Le premier de Zouaghi-Slimane à l’entrée de la ville Ali-Mendjeli sur environ 7 km, et le second s’étend de l’entrée d’Ali-Mendjeli à l’université Constantine 2 Abdelhamid-Mehri, a-t-on rappelé, précisant que les deux tranches de cette extension totalisent une distance globale de 10,35 km avec 12 stations. Une fois la totalité de l’extension livrée, le tramway de Constantine comptabilisera 22 stations et s’étendra sur un linéaire de près de 18,5 km. La première ligne du tramway, Benabdelmalek-Zouaghi, mise en circulation en juillet 2013, s’étend sur 8,1 km.