Un atelier de formation au design sur métaux, notamment le cuivre, sera mis sur pied à l’intention des élèves en fin de cycle de formation de l’Ecole régionale de beaux-arts de Constantine, apprend-on, dimanche, de Mme Radja Fergani, représentante de l’Onudi et animatrice du projet de cluster de la dinanderie à Constantine.

L’initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la convention récemment signée entre la Chambre de l’artisanat et des métiers et l’Ecole régionale des beaux-arts sur proposition de l’Onudi, selon la même source. Au sein de cet atelier, qui sera approvisionné en matériel et matières premières nécessaires, des artisans initieront au travail du cuivre les élèves beaux-artistes qui seront appelés à exploiter leurs connaissances pour apporter une touche de créativité aux pièces confectionnées, a indiqué Mme Radja Fergani. L’objectif est de développer et promouvoir la dinanderie en mettant en relation de partenariat des artisans et des «modélistes» beaux-artistes ainsi que de favoriser la création de microentreprise rassemblant des artisans et des diplômés afin de dynamiser le marché national et exporter vers l’étranger, selon la même source qui a mis l’accent sur la contribution apportée par la modéliste autrichienne Nadia Zeronial qui, lors de son séjour en 2016 à Constantine, a créé une collection d’ustensiles en cuivre qu’elle a baptisée «Splendeurs de Cirta» exposée, entre autres, au Palais de Vienne en avril dernier sur invitation de l’ambassade algérienne en Autriche. Une première exportation de ces ustensiles a été faite au profit d’une société danoise en septembre passé et une seconde commande est actuellement préparée en vue d’être exportée à la même société spécialisée dans le décor intérieur, a ajouté la même source qui a fait état de commandes formulées par d’autres clients de pays du Golfe et d’Europe. Le cluster de la dinanderie de Constantine, financé par l’Union européenne sous l’égide de l’Onudi, a été lancé il y a deux années dans le cadre de la promotion des industries culturelles et créatives qui concerne également d’autres pays arabes dont la Palestine, le Maroc, la Tunisie, l’Egypte, le Liban et la Jordanie.