Trente et un nouveaux établissements scolaires seront ouverts dès la prochaine rentrée dans la wilaya de Constantine, a-t-on appris samedi auprès du directeur local de l’éducation Mohamed Bouhali.
Il s’agit de trois lycées réalisés aux unités de voisinage (UV) 16, et 20 de la ville d’Ali Mendjeli, en plus d’un autre établissement scolaire du même cycle secondaire à la ville Massinissa relevant de la commune d’El Khroub, a précisé à l’APS le même responsable. Dans le cycle moyen huit collèges d’enseignement moyen (CEM) dont quatre à Ali Mendjeli implantés à la zone d’extension Ouest et aux UV 18 et 20, et le reste à la ville Massinissa, seront fonctionnels pour la prochaine rentrée scolaire, a ajouyé, M. Bouhali. Vingt nouveaux groupes scolaires pour le cycle primaire consolideront les acquis du secteur de l’éducation, durant la même période à travers diverses localités de la wilaya. La nouvelle ville Ali Mendjeli, l’une des grandes agglomérations de la wilaya de Constantine a bénéficié d’une «la part de lion» en matière de construction de ce genre de structures, a affirmé la même source, rappelant l’importance d’accompagner les familles fraichement installées à Ali Mendjeli par des établissements scolaires aptes à «accueillir leurs enfants dans les meilleures conditions». Ces infrastructures scolaires sont dotées d’équipements nécessaires et devront contribuer à alléger la pression enregistrée au niveau des structures existantes, notamment dans ce nouveau pôle urbain, a indiqué le même responsable. La wilaya de Constantine dispose actuellement de plus de 600 établissements scolaires dont 397 écoles primaires, 139 CEM et 65 lycées, a-t-on signalé des responsables locaux du secteur.