Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a présidé, dimanche, une réunion du Conseil des ministres au cours de laquelle il a ordonné l’augmentation du taux d’orientation vers les spécialités dans les domaines des sciences, des mathématiques et de la technologie, insistant sur la nécessité de réformer en profondeur le système de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et de moderniser les œuvres universitaires.

Concernant le secteur de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, le Président Tebboune “a salué l’orientation de l’Algérie vers le renforcement des études supérieures et de la formation dans le domaine des sciences et de la technologie”.

Il a ordonné, dans ce cadre, “d’augmenter davantage le taux d’orientation vers les spécialités dans les domaines des sciences, des mathématiques et de la technologie, insistant sur la nécessité de réformer en profondeur le système de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et de moderniser les œuvres universitaire”.

Le Chef de l’Etat a mis en avant, à cet égard, l’importance d’accorder à l’université un rôle pionnier en tant que locomotive de l’économie nationale, à travers “davantage de flexibilité en matière d’accès à l’économie de la connaissance et d’adaptation aux mutations économiques survenant dans le monde, l’objectif étant de permettre à l’université de contribuer à la création de la richesse et à la consécration de la concurrence et de la liberté d’innovation”.

Enfin, le Président Tebboune a souligné la nécessité d’attacher “une grande importance aux écoles supérieures à travers la mise en place de mécanismes de formation efficaces et l’adoption du système d’années préparatoires, avant la spécialité, afin d’améliorer la qualité scientifique des étudiants diplômés”.