Le Parc des Princes sonnera creux ce soir. Pour affronter le match le plus important de sa saison face au Borussia Dortmund, en huitième de finale de Ligue des champions, le PSG devra donc le faire à huis clos. Une décision officialisée dans la journée de lundi par la Préfecture de police de Paris, qui s’aligne ainsi «sur les mesures du conseil de défense» prises en raison de l’épidémie du coronavirus. De son côté, le PSG se prépare à accueillir cette rencontre en prenant toutes les précautions possibles. Plusieurs décisions ont ainsi été annoncées «suite à des discussions avec l’UEFA et autres officiels dans la journée». Ainsi, il a été décidé d’annuler les conférences de presse de veille de match des deux équipes. Même chose pour celles d’après-match. La zone mixte, où s’arrête parfois les acteurs de la rencontre, a également été annulée.