En coordination avec la direction des affaires religieuses et des waqfs et le concours de la radio locale, le bureau de Tlemcen de l’Association caritative «Djzaïr el Khir» a organisé, à l’occasion du mois béni de Ramadhan, un concours du meilleur mueddin
(4e édition), libellé « Bilal la’ahsane adhan ». Les éliminatoires se sont déroulées ce mercredi 22 mai au niveau du siège de la radio de Tlemcen. Le jury a retenu un nom à titre de finaliste, il s’agit de Mohamed Brahmi de Chetouane, un handicapé moteur (unijambiste), gérant d’un kiosque, par ailleurs mueddin bénévole à la mosquée Abdellah Ibnou-Messaoud de Chetouane. Le concours a vu la participation de 30 mueddins en herbe dont 4 en hors compétition (moins de 16 ans). Le jury était composé de deux imams et un mouaddane spécialisés dans les règles de l’Adhan. Il s’agit de Cheïkh Djenane, Cheïkh Mahi et Cheïkh Sayeh. Aux côtés d’un professeur de musique, en l’occurrence Hami Benosmane, pour évaluer les modes (maqamate). La finale aura lieu le 23e jour du mois de Ramadhan à Aïn Defla. Dans ce sillage, et à l’occasion du mois béni, l’Association culturelle et touristique « El Wissal » de Aïn Fezza organise un concours du petit muedd in (entre 8 et 16 ans) ; les candidats sont invités à envoyer leur prestation enregistrée (vidéo) via la page Facebook de « El Wissal ». Par ailleurs, il faut savoir que l’appel à la prière diffusé via les ondes de la radio locale depuis Bel Horizon était celui du ténor Hadj Abdelhafid Acimi, ancien directeur de radio Coran puis Tlemcen FM, qui prêta sa voix au célèbre film «Le Message» de Mustapha El Akkad, dans la séquence de l’adhan de Bilal. Aujourd’hui, c’est la voix de Cheikh Mohammed Hamri, un universitaire, mueddin bénévole à la mosquée Ali Ibnou Talib de Chetouane, qui est adopté à ce titre par Tlemcen FM. Pour notre part, rendons au passage hommage aux anciens mueddins bénévoles comme les Trari, Bouanani, Dali Youcef, Benosman, Maâtallah, Chaïbdraâ, Tchiali qui «officiaient» à la grande mosquée, Bendi-Allel à Sidi Yeddoun, Smahi à Sidi Boumediène, Tabet Aouel à Djamaâ Chorfa, Benkort à Dar El Hadith, Boukhebzi à Sidi El Wazzane…E. H. T.