Le Théâtre National Mahieddine-Bachtarzi (Tna) a dévoilé ce dimanche, sur sa page facebook, les lauréats du concours virtuel de la « Meilleure interprétation théâtrale », lancé en juillet 2020 à l’occasion de la célébration du 58e anniversaire du recouvrement de l’Indépendance et la fête de la jeunesse. Tiziri Benyoucef de Tizi Ouzou et Ahmed Brik Chaouch de Boumerdès ont tous deux été distingués du premier prix pour leurs interprétations de l’un des rôles dans les pièces « Ech’chouhada yaoudoun had el ousboue » et « Hafila Tassir », respectivement. Le deuxième prix est revenu à Amar Saber de Tizi Ouzou pour sa reprise de l’un des rôles dans la pièce « Hafila Tassir », alors que la troisième place du podium, a été obtenue par Bariza Saidi de Batna pour sa reprise de l’un des rôles dans la pièce « Si Keddour El Mech’hah ». Une vingtaine de candidats inscrits à ce concours, organisé dans le cadre du programme virtuel du Tna qui s’est astreint, à l’instar de tous les autres établissements culturels, au strict respect du protocole sanitaire en vigueur contre la propagation de la pandémie de la Covid-19, ont choisi de rendre le rôle de l’un des personnages distribués dans huit pièces qui ont le plus marqué l’histoire du Théâtre algérien. Issus d’une dizaine de wilaya, les participants (une dizaine) ont envoyé au jury du Tna des enregistrements vidéo dans lesquels ils ont rejoué des extraits des pièces « Si Keddour el mech’hah », « El guerrab wes’salhine », « El Adjwed », « El Bouaboun », « Rih semsar », « Kalou laârab kalou », « Ech’chouhada yaoudoun had el ousboue » et « Hafila tassir ». Les distinctions des lauréats sont dotées des sommes de 100.000 DA pour le premier prix, 60.000 DA pour le deuxième et 30.000 DA pour la troisième place.