Le chanteur kabyle Ghiless Amzal a animé, dimanche dernier à la salle Ibn Zeydoun de l’Office Ryadh El Feth (Oref), un concert à l’occasion du Nouvel an amazigh « Yennayer 2970 », offrant au public une panoplie de chansons dans le genre kabyle. Le jeune artiste a interprété, durant une heure et demie plusieurs de ses chansons sentimentales, telles que « Ayen Ayen », « Inès Inès » et « Aighar », accompagnée par la troupe « Al Amal » qui a exécuté quelques danses kabyles traditionnelles. Le chanteur a également repris quelques succès de la chanson kabyle, comme « Avava Inouva » d’ Idir et « Thalt Ayam » d’Aït Menguellet, suscitant l’enthousiasme du public présent à la salle Ibn Zeydoun. Ce concert a été également marqué par les prestations de plusieurs duos, à l’instar d’Izoran qui avait interprété avec l’artiste la chanson « Ssendu » d’Idir. Ghiless Amzal dont les débuts artistiques remontent à 2014, compte actuellement à son actif plusieurs albums, dont « Assed el amer », « Aldjia » et « Hamlaghkem a Manel».