Le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) a rappelé aux clubs algériens participant aux compétitions africaines interclubs 2017 l’obligation d’adopter « une conduite exemplaire », au lendemain des matchs du tour préliminaire aller de la Ligue des champions et Coupe de la Confédération de football marqués par des incidents et dérapages.

« Suite aux incidents et dérapages ayant émaillé la participation de certaines délégations algériennes lors des compétitions organisées à l’étranger, le MJS rappelle à l’ensemble des dirigeants, des sportifs et des staffs techniques et administratifs l’obligation d’adopter une conduite exemplaire basée sur le respect de l’éthique et du fair-play », écrit le MJS dans un communiqué. La réaction du département ministériel intervient au lendemain de la dispute qui a eu lieu entre le milieu offensif du MC Alger Abdelmalek Mokdad avec son entraîneur Kamel Mouassa lors du match en déplacement à Accra contre les Ghanéens de Bechem United (défaite 2-1), comptant pour le tour préliminaire (aller) de la Coupe de la Confédération (CAF). La JS Kabylie, engagée dans la même compétition, a vécu le même scénario avec l’altercation qui s’est produite entre les deux défenseurs du club Saâdi Redouani et Koceila Berchiche lors du match disputé à Monrovia vendredi dernier face aux Libériens du FC Breweries (défaite 3-0). « Le Ministère invite l’ensemble des acteurs du mouvement sportif national à veiller à bannir toute attitude pouvant porter atteinte à la dignité de notre pays », conclut le communiqué.