Les Comores et la Gambie ont composté leur billet jeudi pour leur première Coupe d’Afrique des nations, au même titre que l’Egypte, septuple vainqueur de la compétition, le Ghana, autre puissance continentale et le Gabon. Grâce à leur 0-0 face au Togo, les Comores comptent désormais 9 points, tout comme l’Egypte, actuel leader du groupe G, qui a ramené le nul 1-1 de Nairobi. Les Kenyans, 3e avec 4 points, ne peuvent plus rejoindre les « Coelacanthes » ni les Pharaons. La qualification historique des Comores, qui n’a pas réussi à marquer malgré une domination d’ensemble, a déclenché une explosion de joie parmi le millier de personnes autorisées au stade de Malouzini. L’Egypte, elle, a pris l’avantage sur le Kenya par un but précoce de Mohamed « Afsha » Magdy, avant que les hôtes n’égalisent par Hassan Abdallah en seconde période. La Gambie participera également à sa première CAN en janvier prochain, après qu’un but d’Assan Ceesay lui a permis de battre l’Angola 1-0 à Bakau, ville située à l’est de la capitale gambienne, Banjul. Elle sera rejointe dans le Groupe D par le Gabon, qui a battu la République démocratique du Congo 3-0 à Franceville. Le capitaine d’Arsenal Pierre-Emerick Aubameyang a inscrit le dernier but. Le Ghana s’est également qualifié dans le groupe C après avoir ramené de Soweto un match nul 1-1 face à l’Afrique du Sud. Les Black stars ont d’abord marqué par le joueur de l’Ajax Amsterdam Mohammed Kudus, avant que les Bafana bafana ne reviennent au score par Percy Tau. Avant les matches de jeudi, l’Algérie, championne en titre, le Burkina Faso, la Guinée, le Mali, le Sénégal, la Tunisie et le Cameroun, pays organisateur, avaient déjà validé leur ticket pour la CAN-2021.