Le juriste algérien, Ahmed Laraba a été réélu vendredi par l’Assemblée générale pour un nouveau mandat à la Commission du droit international de l’ONU. M. Laraba a obtenu 151 voix sur 192 voix exprimées, selon le document final de l’opération de vote. M. Laraba représentera l’Algérie dans le Groupe des Etats d’Afrique qui compte neuf élus. Pour rappel, Ahmed Laraba a été chargé par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, en janvier 2020, de la présidence du Comité d’experts chargé de formuler les propositions pour une révision constitutionnelle qui a été votée dans un référendum populaire le 1er novembre de la même année. M. Laraba s’est également vu confier la présidence de la Commission nationale chargée de l’élaboration du projet de révision de la loi organique portant régime électoral.