Les interventions des agents de contrôle et de répression de la fraude du ministère du Commerce ont permis, en août dernier, la saisie de 16.653 kg de marchandises d’une valeur totale de 1,4 million de dinars, selon les chiffres de la Direction générale du contrôle économique et de la répression de la fraude. Au cours du même mois, 44.590 interventions des agents de contrôle et de répression de la fraude ont été enregistrées, ce qui a conduit au constat de 1.026 infractions et à l’émission de 1.016 procès-verbaux, selon le bilan dont dispose l’APS d’une copie. Le bilan a indiqué que les opérations de contrôle au niveau du marché national effectué au cours du mois d’août incluent les résultats des opérations programmées par la Direction générale du contrôle économique et de la répression de la fraude pour remédier aux insuffisances et aux lacunes constatées sur le terrain, en termes de pratiques commerciales, de qualité et de conformité des produits, en coordination avec les services de la sûreté nationale, de la Gendarmerie nationale, des services vétérinaires et des Collectivités locales. Selon les chiffres avancés, 19.695 interventions ont été enregistrées dans le cadre de la lutte contre le phénomène de l’exposition des produits alimentaires à l’extérieur des magasins, à travers lesquelles 541 infractions ont été enregistrées, en plus de 538 procès dressés et 48 magasins ont été proposés à la fermeture. Dans le cadre de cette opération, 2.179 kg et 8.350 litres de produits alimentaires ont été saisis, pour une valeur totale de 481.175 DA. Dans le cadre du contrôle des prix du lait subventionné, le bilan mensuel a fait état de l’enregistrement de 9.318 interventions ayant abouti à l’émission de 89 infractions et 88 procès en sus de la proposition de fermeture d’un local commercial. Dans le cadre de la lutte contre le phénomène de vente à la sauvette, les agents de contrôle et de répression de la fraude ont mené 12.017 interventions, dont 8.454 interventions (70%) avec les services de la sûreté nationale et 1.185 autres (10%) avec les services de la Gendarmerie nationale, outre 2.378 interventions (20%) avec les collectivités locales. Ces interventions ont permis de faire le constat de 269 infractions, de rédiger 269 procès-verbaux, de faire la saisie de 4,11 tonnes de marchandises d’une valeur de 367.065 DA avec la proposition de fermeture de 128 locaux commerciaux, précise le bilan. Quant à la lutte contre le fléau des abattoirs illégaux pour volailles, le bilan fait état de 919 interventions ayant permis de faire le constat de 34 infractions, de rédiger 31 procès-verbaux, de faire la saisie de 991,5 kg d’une valeur de 288.752 DA avec la proposition de fermeture de 14 locaux commerciaux. Concernant les règles de transport des produits alimentaires et boissons, 2641 interventions (330 axes routiers, 1.771 barrages de sécurité, 540 points de circulation), dont 1365 interventions accompagnés par les services de sûreté nationale (52%) et 1259 interventions par les services de la Gendarmerie nationale (47%) et 17 interventions avec d’autres services (1%). Les interventions ont permis de faire le constat de 93 infractions, de rédiger 90 procès-verbaux et de faire la saisie de 10,22 tonnes de produits d’une valeur de 2.969.706 DA.