Les interventions des agents de contrôle relevant du secteur commercial se sont soldées par l’établissement de 8101 procès-verbaux d’infractions au cours de l’année écoulée dans six wilayas de l’ouest du pays, a-t-on appris lundi à la direction régionale du commerce de Saïda. Le chargé d’information à cette direction Bouguenina Okacha a souligné que ces infractions enregistrées à travers les wilayas de Tiaret, Chlef, Relizane, Mascara, Saida et Tissemsilt, qui sont couvertes par la direction régionale de Saïda, se sont été soldées par 7.635 procès-verbaux d’infraction et la fermeture de 935 locaux. Les infractions sont liées aux pratiques commerciales avec 6.052 pour non affichage des prix, non dépôt de comptes sociaux, défaut de facturation, opposition au contrôle et à la pratique d’une activité commerciale sans la possession d’un local commercial et à d’autres infractions. Pas moins de 2.049 infractions recensées dans le cadre du contrôle de la qualité et la répression de fraudes dont le non-respect de l’hygiène, tromperie ou tentative de tromper le consommateur, non-respect de la sécurité obligatoire du produit et non-respect de la sécurité obligatoire du produit. La même source a indiqué que les agents chargés du contrôle des pratiques commerciales et de répression des fraudes des wilayas précitées ont mené, au cours de la même année, 145 039 interventions. La valeur des produits saisis non conformes dont des produits alimentaires et non alimentaires dans les six wilayas est estimée à plus de 20 millions DA et celle pour défaut de facturation au cours de la même période a dépassé les 5,336 milliards DA. Par ailleurs, les résultats ont révélé que 241 échantillons alimentaires ne sont pas conformes sur un total de 1.356 échantillons prélevés.