Le gouvernement a examiné, mercredi, lors de sa réunion sous la présidence du Premier ministre, Abdelaziz Djerad, un projet de décret exécutif fixant la liste des activités revêtant un caractère stratégique, selon un communiqué des services du Premier ministre. Ce texte a pour objet de fixer la liste des activités relevant des secteurs stratégiques demeurant assujettis à la participation de l’actionnariat national résident à hauteur de 51%, prévus par l’article 50 de la Loi de Finances Complémentaire pour 2020. Dans ce cadre, “il est arrêté la liste des activités considérées stratégiques, relevant des secteurs de l’énergie, des transports et des travaux publics et de l’industrie pharmaceutique et ce, suivant la nomenclature des activités économiques soumises à inscription au registre du commerce”. En outre, le gouvernement a entendu une communication présentée par le ministre du Commerce sur la cartographie nationale du produit algérien, laquelle englobe les secteurs de l’industrie, de l’agriculture et de l’artisanat. Dans ce cadre, une plateforme numérique a été mise en place et qui intègre toutes les données relatives aux entreprises, selon le communiqué qui a souligné que le secteur du commerce préparait la publication d’un guide national des produits algériens qui sera mis à la disposition des représentations diplomatiques à l’étranger en vue de promouvoir la production nationale et favoriser les exportations.