Dans un bilan des activités des diverses brigades de contrôle de la période du mois de février 2020, la direction du commerce de la wilaya d’Oum El Bouaghi fait état de pas moins de 2 348 interventions comptabilisées, dont 1 310 ont concerné les pratiques commerciales et 1 038 autres la qualité et la répression des fraudes. Lesquelles interventions ont été sanctionnées par l’établissement de 315 procès-verbaux, soit 230 pour les pratiques commerciales et 85 autres pour la qualité.
En outre, 309 procès-verbaux ont fait l’objet de transmissions aux instances judiciaires à des fins de poursuites à l’encontre des commerçants indélicats. Par ailleurs, les services de la qualité ont procédé à la saisie de marchandises d’une valeur estimée à 208 608 DA au moment où le défaut de facturation continue à persister dans la wilaya, particulièrement dans les deux comptoirs régionaux de la pièce détachée (Aïn Mlila) et du prêt-à-porter (Aïn Fakroun), puisque les mêmes services ont comptabilisé pour le mois de février 2020 958 318 657,37 DA. Enfin, 4 fermetures administratives de commerce ont été prononcées par les mêmes services.
K. M.